1 avril 2020

Association des Maisons de Quartier de Raismes

"Agir pour un lien solidaire dans les quartiers"

Covid-19 – Prévention Santé

Confiner : Se tenir enfermé ; s’isoler se limiter. Tenir enfermé dans d’étroites limites. Se tenir limité à une occupation, une activité ; se cantonner à…

Le Petit Larousse illustré 2020


Les recommandations de l’OMS

Prendre soin les uns des autres

  • Se protéger et se soutenir
  • Trouvez des occasions de partager des histoires positives et pleines d’espoir à propos de personnes qui se sont rétablies suite au Covid-19
  • Être en lien avec les autres
  • Les personnes âgées, qui présentent parfois des troubles cognitifs, peuvent être plus stressées voire agressives
  • Il faut essayer d’être très clair, avec une information adaptée sur la situation en cours
  • Il faut également éviter la prise d’alcool et de psychotropes.
  • Pour faire baisser son anxiété, une réaction normale dans cette situation, l’OMS recommande de privilégier le dialogue, la réalisation d’activité et des exercices physiques compatibles avec le confinement, comme notamment la relaxation.

Réinventer et maintenir une routine quotidienne

  • Éviter la grasse mat, s’habiller, s’activer et manger à des heures fixes, éviter les excès
  • Éviter le grignotage à longueur de journée, compenser la perte d’activité
  • Ne pas décaler son cycle veille-sommeil : se lever, ouvrir les volets, essayer de faire rentrer le plus de lumière possible dans l’habitation et maintenir une activité physique de base, y compris si l’on reste complètement à l’intérieur
  • Aménager quelque chose qui ressemble au quotidien des enfants, inventer une nouvelle routine pour que lorsqu’ils se lèvent, ils sachent à peu près ce qui les attend dans la journée, et le lendemain

Être à l’écoute des enfants

  • Les enfants recherchent plus d’affection et sollicitent davantage leurs parents, ils peuvent être collants, sans réussir à verbaliser leur stress ; il est nécessaire de parler du Covid-19 en étant sincère, honnête et en utilisant un vocabulaire approprié pour leur âge
  • Comprendre ce qui les tracasse, en gardant à l’esprit que leurs inquiétudes ne sont pas toujours celles des adultes : la meilleure solution, en parler et proposer des solutions : appeler les amis, les proches pour lesquels ils se font du souci par exemple

Se préserver de la surinformation

  • Il est préférable d’aller chercher de l’information « pratique » sur les sites officiels des autorités nationales ou des instances internationales
  • limiter son actualisation des infos à un ou deux moments dédiés dans la journée
  • se préserver des rumeurs et des fake news

Changer de regard sur le virus

  • Le Covid-19 s’est répandu dans de nombreux pays. Cela n’a pas de lien avec l’ethnicité ou la nationalité.
  • Soyons empathique avec tous ceux qui sont affectés dans quelque pays que ce soit
  • Les personnes affectées par le Covid-19 n’ont rien fait de mal et ils ont besoin de notre soutien, de compassion et de bienveillance
  • Un virus « n’a pas d’intentions, il frappe tout le monde, se fiche des frontières

Coronavirus et diabète

L’épidémie de COVID-19 a été déclarée une urgence sanitaire internationale. Les personnes atteintes de diabète pourraient être plus vulnérables aux conséquences aiguës du virus.